Letra Ce ne’est pas de l’amour (con Erika Miklósa) de Flora Tandi

Etiquetas:
Letra de canción
Enviar a un amigo |


Otras canciones de Flora Tandi

Song Scroller

Visitar letra | Letras de canciones
 
Color de fondo


Color de la letra

Copia este código y pégalo en tu blog o web para mostrar el song-scroller de Album Cancion y Letra

Califica la calidad de esta letra
Espere un momento...
Puntaje: 5,00/5. Total votos: 3

Pourquoila vie me torture-t-elle?

Je n’ai rien fait demal,

Imprégnée d’un amour cruel,
Pourrais-jeéchapper à cette vie brutale?

Quandmon coeur en pleur suppliant,

Ne recoit que des mots desangs,

Noyée sous les coups,

De cet amour fou... 


Etje m’envole
Vers l’espoir
De beaux lendemains,
Quandtu m’isoles

Dans le noir

De tes poings,
Tesmains d’alcool
Chaque soir
Que rien ne retient,

C’estmon école,
Mon histoire,

Mon déclin 


Cene’est pas de l’amour, ----- J’avance

C’est de laviolence,
Détour ----- Á contre sens

Né dans ladémence,
Détresse qui court
Ne gomme pas lessentences


Ce ne’est pas de l’amour, ----- J’avance

C’est de l’indécence,
Séjour ----- Vers mapotence

Nédans la souffrance,

Les faux discours
N’effacent pasles silences

Quelest cet amour séquentiel

De douleurs inégales?

L’amoursoi-disant immortel,

Se meurt dans tes ondulations conjugales

Quandmon coeur s’enfuit lentement,

L’horizon devientéclatant,


Sortir de la boue,
Repartir debout...

Etje m’envole

Vers l’espoir

D’un nouveaudestin,

Qui me console

Au départ

D’unchemin,

Quand les paroles 

Ne réparent 

Plusaucun chagrin, 

C’est le symbole

D’un regard

Vers demain

Cene’est pas de l’amour, ----- J’avance

C’est de laviolence,
 Détour ----- Vers un non-sens

Né dans ladémence,

Détresse qui court
Ne gomme pas lessentences 

Ce n’est plus de l’amour, -----J’avance

C’est de l’espérance,

Retour -----Vers ma naissance

Né dans l’existence

Les vraisdiscours

Raviveront les silences



Hulljatok levelek
Sűrűn az utamra
Hogy ne tudja rózsám
Merre ment galambja
Tomado de AlbumCancionYLetra.com
Etje m’envole

Vers l’espoir

D’un nouveaudestin,
Qui me console

Au départ

D’unchemin,

Quand les paroles 

Ne réparent
Plusaucun chagrin

Les vrais discours

Éffaceront lessilences
Les silences, les silences, Les silences, lessilences, 

Les silences, les silences, 
Les silences, lessilences