Letra Garçon de Rocca

Etiquetas:
Letra de canción
Francés
Enviar a un amigo |


Otras canciones de Rocca

Song Scroller

Visitar letra | Letras de canciones
 
Color de fondo


Color de la letra

Copia este código y pégalo en tu blog o web para mostrar el song-scroller de Album Cancion y Letra

Califica la calidad de esta letra
Espere un momento...
Puntaje: 4,00/5. Total votos: 0

Refrain
La vie est un vrai film d?action
Garçon ! surveille tes arrières, fais attention
La rue n?est qu?un long fleuve parsemé d?hameçons
Où chaque courant te mène à changer de direction

Hold-up, braquages, viols, cases, dépouilles, les magouilles se développent
Les vices sont comme des microbes que l?on chope
La clope au bec, suspect, fly jacket, baskets avec une arme en main?
Un jeune braque pour du cash qu?il n?aura plus demain
Crash, métamorphose, de nouveau il vole pour une dose
Pour pas grand chose, il s?arrose les veines, se décompose
Ose crier sur son père, taper sur sa mère, tirer sur son frère
La drogue fait de l?homme une bête sans repères
J?erre, paumé dans la ville, les mains dans les poches, hostiles les frères se tuent
L?instinct animal prend le dessus chaque fois dans les avenues
Les histoires se répètent, mes amis se font serrer
Je serais là pour te tendre la main te relever?
Ce n?est pas un poème, c?es toujours le même thème que je traite?
Ma voix vient de la rue, mon son te pénètre
Être ou ne pas être? mais qui pose la question ?
Si tu as du temps pour y répondre : c?est bien, moi je veux du pognon !
Les temps ont changé,
Je vis dans les ruines des rêves que mes parents m?ont laissé
La loi du blé l?a emporté !
Aujourd?hui les jeunes n?attendent plus, ils veulent du cash
La vie est vache, celui qui baisse les bras est lâche, sache?


Refrain
La vie est un vrai film d?action
Garçon ! surveille tes arrières, fais attention
La rue n?est qu?un long fleuve parsemé d?hameçons
Où chaque courant te mène à changer de direction


J?ai ouvert les yeux et je ne compte pas les refermer
Trop de dangers parsèment mon chemin, j?ai appris seul à marcher
Seul je suis tombé, seul je me suis relevé
En somme : je porte les expériences qui font de moi un homme
Le parcours vers l?espoir suit le cours de mon histoire
Un jour tu peux m?avoir ! me coincer puis demain, te faire caner
La loi du plus fort est bien celle de l?imprévu
A force de jouer ton grand, on te « fonce?dra » dans la rue
Violence urbaine, fusil à pompe, même rengaine
Tout ça parce qu?un connard t?a manqué de respect le week-end
Le système te stresse, le béton t?agresse, les nerfs qui lâchent sont prétextes
Pour que la police vienne te mater sans cesse
C?est un cercle vicieux, la société s?alimente de violence
Prends conscience, avant de subir ta propre violence?
Un vrai film d?action, où les victimes en sont ma génération
Machination? l?Etat veut qu?il y ait entre nous des tensions
J?ai rêvé autrefois d?un idéal, d?un monde guéri du mal
Où le respect de l?homme serait vital, mais les jeunes perdent morale
Jouent plus au bandit qu?à la balle
Seule la balle des armes compte : le jeu devient brutal !
« Quoi ! tu veux m?ôter la vie, mais quel droit te le permet garçon ? »
N?efface pas mon vécu, par un simple coup d?obus
Respecte ton prochain, respecte ton cousin
Si je respecte les tiens, accepte les miens ou bien?
Tomado de AlbumCancionYLetra.com
Refrain